Faut il obligatoirement une bonne condition physique pour danser ?

La réponse est oui et non. Oui parce que pour pouvoir apprendre une danse particulière, il est indispensable de bien prendre soin de son corps afin d’éviter tout accident. Et non si on parle de mauvaise condition physique telle que le handicap et l’infirmité motrice cérébrale, puisqu’il existe aujourd’hui des formes de sport dédiées aux personnes handicapées  ou infirmes.

Prendre soin de son corps

Que vous souhaitez apprendre une danse ou non, prendre soin de son corps est toujours nécessaire pour rester en bonne santé. Mais quand vous désirez effectuer un mouvement particulier dans une danse, il est obligatoire d’avoir une bonne condition physique. Que faire alors ? Comme le diraient tous les médecins du monde, il faut manger sainement, c’est-à dire manger des fruits et légumes tous les jours pour vous ravitailler en vitamines et minéraux, et veiller à garder un régime alimentaire adapté, riche en glucides, acides gras et protéines car ces derniers apportent de l’énergie et renforcent les muscles. De plus, boire au moins 1,5 litre d’eau tous les jours est nécessaire pour compenser les pertes d’eau et les coups de fatigue. Mais encore, il est conseillé de pratiquer des exercices physiques régulièrement, et de les varier afin de favoriser à la fois la force, l’endurance et la souplesse du corps.

Pourquoi une bonne condition physique ?

La danse, dans toute sa variété, nécessite un corps en bonne santé, équilibré et souple. La souplesse est requise dans toute forme de danse, surtout avec un rythme légèrement accéléré. En effet, comment un danseur pourrait-il effectuer des mouvements de danse si son corps est rigide ? Ne risquerait-il pas de tomber à chaque fois et de se blesser ? En plus, avec un corps en mauvais état et non échauffé, un danseur risquerait de se déchirer les muscles en interprétant des gestes de danse assez difficile.  Aussi, une mauvaise hydratation du corps entrainerait des coups de fatigue et même l’évanouissement.

Danse pour les personnes atteintes d’un handicap

Les personnes handicapées sont souvent victimes d’inégalités ou même de rejet au sein de la société. De ce fait, les initier à la danse serait un excellent moyen de les faire connaitre aux gens et de montrer qu’ils peuvent être capables de réaliser ce que les gens normaux peuvent faire. De plus, faire de la danse serait aussi bénéfique pour ces personnes même car la danse permettra de favoriser leur créativité et leur donnera l’opportunité de découvrir de nouveaux horizons, de nouveaux genres de musique, ainsi que leurs corps et leurs capacités physiques.