Madison : origines et description

Il existe dans le monde entier toute sorte de danse. Certaines danses sont propres à certains pays ou certaines régions, tandis que d’autres sont universelles. Le madison fait partie des danses universelles. Il est connu par tout le monde.

Qu’est-ce que le madison ?

Le madison est une danse ou mouvement d’ensemble très populaire, interprétée seul, en groupe ou encore en couple. Les gens dansent souvent le madison dans les soirées sixties ou retro car c’est de là que cette danse en ligne date. Mais aujourd’hui, certaines personnes dansent aussi le madison lors des mariages et d’autres évènements spéciaux. La plupart du temps, une musique pour danser le madison est lancée par le DJ afin que les gens timides puissent se lever danser parce que le madison est une danse connue de presque tout le monde, petits et grands. Il y a des musiques particulières adaptées à cette danse, telles que les chansons des années 60. Mais aujourd’hui, afin de ne pas perdre la danse, des artistes et DJ ont repris les titres madison en versions plus modernes.

Origines

Le madison a été intégré en premier lieu aux Etats-Unis dans les années 50 dans les villes d’Ohio, de Philadelphie, de Chicago, de Detroit, de Baltimore et de Cleveland. Les premiers morceaux de madison ont été « The Madison », d’Al Brown, du groupe Tunetoppers et « Madison Time » par Ray Bryant. Ensuite, la danse a été popularisée en France dans les années 60, grâce au film intitulé West Side Story, réalisé par Robert Wise en 1961, qui représentait une longue séquence de madison, et qui a été diffusé sur une chaîne de télévision française. Mais encore, les pas du madison étaient disponibles et accessibles à tout le monde car ils étaient résumés au dos des pochettes de disques vendus à l’époque. De ce fait, pour booster leur vente et leur promotion, tous les artistes célèbres ont sorti des morceaux avec le rythme de madison, à savoir Billy Bridge, Olivier Despax, Dany Logan, Sylvie Vartan, Johnny Hallyday et Richard Anthony.

Description

Aujourd’hui, il existe de nombreuses versions des pas du madison, mais il y en a qui dominent. Le madison traditionnel a une chorégraphie très particulière, se dansant sur un rythme lent à médium 4/4 avec quatre séries de quatre pas. Les pas du madison ne sont pas très compliqués, voire même très faciles à apprendre car ils sont assez répétitifs. Il suffit au danseur de regarder et pratiquer une ou deux fois, et on est expert en madison. Les danseurs se mettent en ligne horizontal, les uns à côté des autres. Après les séries de pas, ils font un quart de tour à droite et deviennent en vertical, les uns devant les autres, et ainsi de suite.